Amitié - Partage - Aide - Logistique Matérielle et Morale

A .P. A i. L. L’aide et le soutien sans l’assistanat

Articles parus en 2016

*** Mission à Ouagadougou

 

Articles parus en 2015

*** 

L’heure n’était pas à la fête, suite aux tragiques événements de Paris… et pourtant, c’est bien une ambiance de fête, qui a régné il y a quelques jours au Clos Bourguignon, lorsqu’A.P.Ai.L. a célébré son 20ème anniversaire, en présence de Gilles Platret, maire de Chalon, Sébastien Martin, président du Grand Chalon, Amelle Chouit, adjointe aux affaires sociales, et John Guigue, élu du quartier.

Vingt bougies, qui ont été soufflées avec quelques jours d’avance, car c’est précisément le 8 décembre 1995 qu’A.P.Ai.L. a vu le jour. Sa présidente Solange Chevat ne peut pas l’oublier, puisque le 8 décembre est également son jour anniversaire.

A.P.Ai.L., autrement dit Amitié-Partage-Aide-Lutte contre l’inégalité, est une association humanitaire chalonnaise  qui s’est donné  six objectifs. Apporter un soutien moral et une aide matérielle sans intermédiaire à différentes personnes ou groupes dans leur pays d’origine, pour qu’ils puissent y vivre décemment sans être assistés. Favoriser la solidarité. Procurer une aide à la formation (éducation, santé…). Créer un cadre d’échanges et de concertation. Encourager la correspondance interécoles. Entraîner d’autres personnes dans l’enrichissante aventure humanitaire.
« Une petite association familiale née par nécessité, car il n’y avait aucune association dans la région pour accueillir mes projets et pas encore internet » a rappelé Solange Chevat, lors de son discours d’usage. Et de poursuivre « C’est une belle équipe de vrais bénévoles motivés et passionnés qui financent de leurs deniers tous leurs déplacements, même à l’étranger, leurs séjours et bon nombre d’actions sur place pour venir en aide aux enfants et aux femmes les plus défavorisées de différents pays ». En 20 ans d’existence A.P.Ai.L. a ainsi réalisé de nombreuses actions en Roumanie, au Burkina-Faso, à Madagascar, au Maroc, au Portugal, et même à Chalon, avec la désormais fameuse « Brigade des compotes ». « A.P.Ai.L., c’est l’aide directe, sans intermédiaire » a également tenu à préciser sa présidente. « Nous allons voir sur place les projets que l’on nous soumet, discutons avec les intéressés, finançons et retournons voir si tout est fait comme prévu. Il nous est arrivé de reprendre notre don ».
Solange Chevat a aussi rappelé qu’A.P.Ai.L. représentait des dizaines de milliers de kilomètres en camions, avions, taxis, des milliers d’enfants qui ont pu être scolarisés et nourris, des centaines de femmes qui ont pu avoir une activité, des dizaines de manifestations à Chalon (lotos, expositions, brocantes, dîners…).

Une exposition à la galerie du Châtelet jusqu’au 6 décembre

Avant de conclure, Solange Chevat a annoncé qu’à l’occasion de ce 20e anniversaire était proposée une tombola, dont les bénéfices serviront à créer un atelier d’alphabétisation ouvert à des femmes à Ouagadougou, et que l’A.P.Ai.L. organisait début décembre, et ce jusqu’au dimanche 6, à la galerie du Châtelet l’une de ses deux expositions annuelles, au cours de laquelle seront présentés, comme toujours, de superbes objets des différents pays, où l’association mène des actions.
Invité à prendre la parole, Sébastien Martin n’a pas manqué de mettre en exergue la solidarité, le bénévolat, l’engagement associatif, qui caractérisent la famille Chevat, Solange bien sûr mais aussi ses filles Emilie et Marion. Le président du Grand Chalon a également fait observer qu’en cette période actuellement troublée la coopération internationale, telle que la pratique l’A.P.Ai.L., permet à des pays désavantagés de porter des projets. Lui succédant au micro, Gilles Platret a souligné que « 20 ans, c’est un âge important pour une association, c’est un âge où elle peut commencer à s’essouffler. Mais ça n’est jamais arrivé dans cette association, avec des bénévoles pleinement investis ». Avant de faire remarquer que la discrétion était la marque de fabrique de l’A.P.Ai.L. et de remercier l’ensemble des bénévoles, qui ont comme « salaire » le plaisir de venir à l’association.
La fête proprement dite pouvait alors commencer… Avec un apéritif d’honneur précédant un repas, au cours duquel a été servi un succulent couscous. Une fête animée par la troupe des Rondes de Nuit. Les amis de longue date de Solange Chevat, qui lui ont réservé ainsi qu’à ses nombreux invités une belle surprise sous le signe de l’Afrique… Une fête animée aussi par les Papyrock et leurs rythmes endiablés, sans oublier le duo Ailsa Craig, lequel a fait danser l’assistance, au son de la musique gaélique. Après tout, comme le dit si bien la chanson, on n’a pas tous les jours 20 ans…

Gabriel-Henri THEULOT

 

***Consultez l’article parue dans http://www.vivre-a-chalon.com/lire_APAIL-la-BRIGADE-des-COMPOTES-HABITAT-et-HUMANISME-a-la-Galerie-du-Chatelet-…,2303cc178c829a8c9c42797d3a746ed6a70624b5.html

***Consultez l’article parue dans http://www.lejsl.com/edition-de-chalon/2015/05/13/exposition-d-apail

Articles parus en 2013/2014

***Consultez l’article parue dans http://www.lejsl.com/edition-de-chalon/2014/12/13/chalon-decouvrez-l-exposition-de-l-apail

***Consultez l’article paru dans http://www.lejsl.com/edition-de-chalon/2013/05/22/l-artisanat-d-art-equitable-expose-jusqu-au-26-mai

***Consultez l’article paru dans http://www.lejsl.com/edition-de-chalon/2013/10/17/apail-s-apprete-a-repartir-a-madagascar

Articles plus anciens

***Consultez l’article paru à la une du Journal de Saone et Loire en avril 2007 sur une aventure humaine au Burkina Faso

***Consultez l’article paru dans le Journal de Chalon Zoom le 17 juillet 2007 à Chalon sur Saône
(Philosophie, éthique, Roumanie, Burkina Faso …)

***Consultez  http://www.lejsl.com/edition-de-chalon/2012/11/29/une-vitrine-de-talents

**Plusieurs étudiants de l’Ecole de commerce et de gestion ont donné un spectacle, consultez le Journal de Saône et loire